3 conseils pour acheter sur Vestiaire Collective

Pour moi, acheter en seconde main est devenu un véritable réflexe, il y a maintenant plus de 10 ans. C’est non seulement l’occasion de trouver des pépites moins chères qu’en boutique, mais c’est aussi l’occasion de donner une deuxième vie à des vêtements et accessoires parfois délaissés. Oui mais, comment bien acheter du luxe de seconde main ? Comment éviter les arnaques ou les mauvaises surprises ? Aujourd’hui, je vous révèle mes 3 conseils pour acheter sur Vestiaire Collective.


J’ai découvert le site Vestiaire Collective il y a plus de 10 ans, et je suis une cliente fidèle depuis. J’adore ce site, car leur catalogue est immense et varié, de Chanel à Saint Laurent en passant par Sandro, Nike ou Isabel Marant. Mais c’est surtout leur garantie qualité qui fait toute la différence pour moi. En effet, toutes les pièces vendues avec des frais de contrôle et d’authentification sont contrôlées physiquement par leurs équipes d’experts, qui se chargent de vérifier, entre autre, l’authenticité, l’état et la conformité à l’annonce rédigée par le vendeur. C’est donc la meilleure garantie pour éviter les contrefaçons et autres mauvaises surprises ! Vous pouvez donc acheter sans crainte sur Vestiaire Collective, mais je vous conseille tout de même de suivre mes 3 conseils pour être vraiment ravie de votre achat.


Bien regarder les photos

Ça y est, vous avez trouvé LA perle rare et vous êtes prête à craquer… Avant toute chose, mon premier conseil est de bien regarder toutes les photos. Vestiaire Collective encourage les vendeurs à poster un maximum de photos, ce qui vous permet de bien vérifier l’état de l’article. Vous pouvez cliquer sur la photo pour l’agrandir, et zoomer sur différents détails. S’il s’agit d’un sac, je fais toujours attention aux coins (c’est clairement là que le cuir s’abime le plus rapidement), le fermoir ainsi que la chaine et la poignée. S’il s’agit d’une paire de chaussures, je fais bien attention au talon, à l’état de la semelle, à l’état de l’avant de la chaussure et aux fermoirs ou lacets. Si un détail vous parait étrange, n’hésitez pas à contacter le vendeur pour lui demander des photos supplémentaires. Le mieux est de lui envoyer un message direct (en tant que vendeuse, je peux vous assurer qu’on voit plus rapidement les messages privés que les commentaires laissés sous les articles).

BON PLAN

Profitez de 30€ de réduction sur toute commande de minimum 150€ sur l’app Vestiaire Collective avec le code EU20VZ

Contacter le vendeur

Après avoir bien vérifié les photos et l’état de l’article, vous hésitez encore un peu. Le mieux, dans ce cas-là, est de contacter le vendeur. Par exemple, si vous achetez une paire de chaussures, n’hésitez pas à lui demander comment elles taillent. J’ai récemment acheté une paire d’espadrilles Chanel sur Vestiaire Collective que j’ai dû directement revendre, à contrecœur. J’avais pris une pointure 38, sans demander plus d’infos au vendeur, et elles étaient franchement une à deux tailles trop petites pour moi ! Alors évitez de faire la même erreur que moi, et posez toutes vos questions. N’hésitez pas non plus à demander à l’acheteur s’il dispose d’un dustbag, d’une boite ou éventuellement d’une facture. Certains le renseignent directement dans leur annonce, mais ce n’est pas toujours le cas, alors vous ne perdrez rien à le demander. Enfin, restez patients et polis dans vos messages au vendeur. Je sais que cela peut paraître évident, mais vous seriez très étonnées de voir le nombre de messages ultra-agressifs qu’on peut recevoir (pas plus tard qu’il y a un mois, j’ai reçu un simple message « ALLO?!? » car je n’avais pas répondu à un message… qui m’avait été envoyé une heure plus tôt !). La plupart des vendeurs sur Vestiaire Collective sont des personnes comme vous et moi, et non des vendeurs professionnels qui peuvent y consacrer toute leur journée.

Faites attention au pays du vendeur

Dernier conseil avant de valider votre commande : vérifier toujours le pays où se situe le vendeur. J’ai failli craquer pour une superbe paire de chaussures Fendi il y a quelques semaines, avant de m’apercevoir qu’elles venaient du Japon. Le souci en achetant à un vendeur situé hors de l’Union Européenne, c’est que vous devrez payer des frais de douane et / ou d’importation, qui sont souvent très élevés. Pensez dès lors à prendre cela en compte dans le montant de votre achat. Pour éviter les mauvaises surprises, j’ai pris l’habitude de cocher la case « Achetez dans votre région pour réduire les distances de transport » dans la colonne de gauche, ce qui permet de directement filtrer les vendeurs situés en Europe.

Avez-vous déjà acheté du seconde main en ligne ? Ou bien être vous un peu réticente à passer le cap ? N’hésitez pas à me partager votre expérience dans les commentaires !

Ma sélection coup de cœur sur Vestiaire Collective

30€ de réduction avec le code EU20VZ

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *