Un peu, beaucoup, à la folie – Liane Moriarty

Un des tout premiers thrillers que j’ai lu il y a des années, en 2015 pour être précise, était un roman de Liane Moriarty. À l’époque, je ne m’étais jamais lancée dans ce genre de lecture, mais son livre Le secret du Mari, m’avait vraiment donné goût à ce nouveau genre de lecture. Alors quand j’ai mis la main sur son roman Un peu, beaucoup, à la folie (Truly, madly, guilty en anglais) pour quelques euros chez Pêle-Mêle, je n’ai pas hésité très longtemps.


Pour tout vous dire, quand je me lance dans un thriller ou un roman à suspense, je ne lis que très rarement la quatrième de couverture ou les résumés. J’ai toujours peur de me faire spoiler une partie de l’histoire ce qui, bizarrement, arrive plus souvent que ce qu’on pense ! Tout ça pour vous dire que quand j’ai commencé Un peu, beaucoup, à la folie, je ne savais pas trop à quoi m’attendre.

Eh bien, ce thriller m’a vraiment beaucoup déçue. Moi qui adore les récits rapides et plein de rebondissements, je me suis rapidement aperçue que ce roman n’était pas du tout ce à quoi je m’attendais. Parlons tout d’abord des personnages : impossible pour moi de m’intéresser à l’un d’entre eux. Certes, je n’ai pas toujours besoin d’aimer un personnage pour apprécier un livre, mais là, je n’arrivais carrément pas à m’intéresser à leur vie. L’histoire est centrée sur l’amitié de Clémentine et Erika et sur ce fameux barbecue qui clairement, a jeté un énorme froid sur leur relation.

Mais le pire dans ce livre, c’est la lenteur de l’histoire. Pendant 150 pages, on les suit dans leur vie actuelle, où de très nombreuses allusions à ce barbecue sont faites, sans que l’on sache ce qui s’est produit. Et très honnêtement, leur vie n’est pas particulièrement palpitante ou intéressante. Et lorsqu’on commence enfin à savoir ce qui s’est passé à ce fameux barbecue qui a traumatisé tout le monde, c’est l’évènement le plus anti-climatique du monde. Certes, la situation est stressante et je donnerais tout pour ne jamais être confrontée à cela de ma vie, mais je m’attendais à quelque chose de bien pire et de plus glauque.

C’est simple, moi qui termine souvent un thriller en quelques jours, voire quelques heures, j’ai abandonné ce roman après seulement une cinquantaine de pages durant plus d’un mois ! Je me suis finalement motivée à le terminer le weekend passé, mais franchement, ne perdez pas votre temps.

Si vous avez tout de même envie de lire un livre de Liane Moriarty, je vous conseille vivement Le secret du mari ainsi que Petits secrets, grands mensonges (adapté en série avec Nicole Kidman & Reese Witherspoon).

Mes recommandations dans le même style que Un peu, beaucoup, à la folie (mais en bien mieux !)

Le couple d’à côté – Shari Lapena
La femme à la fenêtre – AJ Finn
Petits secrets, grands mensonges – Liane Moriarty
Le secret du mari – Liane Moriarty
Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *